Ingenierie naturaliste

Ouvrages finalisés à la réduction du risque d’érosion par des interventions de consolidation, avec l’utilisation de plantes vives, de matériels naturels inertes, artificiels biodégradables et non biodégradables.

On réalise palissades, enrochements, drainages, excavations et nivellements.
En outre pistes forestières et pistes coupe-feu.
Réalisation de fosses et de canaux d’écoulement.